Un Paysage rose abstrait chez Ader-Nordmann, Paris

Un paysage abstrait rose sera mis en vente chez Ader-Nordmann à Paris le 6 décembre 2017. 

Cette peinture, comme de nombreuses œuvres de T’ang Haywen est un paysage – un thème central de la peinture chinoise – mais elle marque un passage déterminant dans l’œuvre de T’ang, de la représentation du réel à une évocation de la nature en mouvement.

T’ang n’entend pas imiter les maîtres Song ou faire revivre la grande peinture chinoise. Il s’adonne à la représentation de ses sentiments, aussi forts que secrets pour ce taoiste en occident. Les montagnes sont là, inévitables, et marquent l’immensité de la scène: un crépuscule rouge ou l’instant rencontre l’éternité. Le titre est toujours; indication poétique du moment: So quietly I sit alone – And wait for evenfall.

L’hommage est dirigé vers l’occident, comme ceux rendus à Cézanne, à Turner ou à Gauguin, et toujours avec l’œil et le cœur d’un chinois. Le style all-over, autant puisé en Asie qu’en Occident, montre déjà cette envie de l’eau qui le ramènera vers l’encre ; et comme dans d’autres œuvres il explore un espace vertical ou la perspective atmosphérique est la règle.

L’expression et les touches sont vives, il s’agit d’une capture. T’ang peint vite et en musique ce soir-là.

When day is done I steal away
To fold my hands in rest,
And of my hours this moment grey
I love the best;
So quietly I sit alone
And wait for evenfall,
When in the dusk doves sweetly moan And crickets call.
With heart of humble gratitude How it is good to bide,
And know the joy of solitude
In eventide!
When one is slow and slips a bit, And life begins to pall,
How sweet it is in peace to sit
At evenfall!
I play upon a simple lute,
My notes are faint and few,
But ere my melodies be mute, Pray one be true.
Lord, let the theme be thankfulness! And as I wait my call,
More than noon rapture let me bless Life’s even fall!

Evenfall, poème de Robert William Service (1874 - 1958), cœur aventureux, poète et voyageur qui célébra la nature et les espaces sauvages.

Cliquez pour lire l'article complet d'opinion.

Détails sur la vente, s'il vous plaît cliquer pour voir le site officiel de ADER Nordmann, Paris, Art abstrait et contemporain - Peintres étrangers de la scène parisienne, 6 décembre 2017, mercredi, 14h