Le portrait de Madame Song par T'ang Haywen est exposé au M+ Museum Hong Kong

T'ang Haywen et Madame Song étaient amis. Ils se sont rencontrés vers 1975 par l'intermédiaire de Dolorès Ling, peintre et chanteuse sino-autrichienne vivant alors à Paris et qui hébergeait Song lors de ses voyages en France. T'ang a peint un portrait de Madame Song.

Madame Song a présenté T'ang à Yonfan Manshih, le célèbre cinéaste de Hong Kong, auteur du dernier portrait photographique de T'ang, publié en 1991 dans son livre "A Chinese Portrait", avec ceux de Madame Song et Zao Wou-Ki.

Ce portrait reflète le lien émotionnel profond qui existait entre eux. Elle semble mélancolique, distante ou perdue dans ses pensées. Un autre élément amplifie la profondeur psychologique de l'image: en regardant derrière le tableau, on voit le contour d'une esquisse qui a percé les fibres du papier japonais et définit un visage qui ne semble pas être celui de Song, mais celui d'un jeune homme asiatique aux traits fins et délicats.

S'agit-il d'un portrait sur un autoportrait ou de la révélation de la matrice de tous les portraits ?

T’ang Haywen (1927-1991)
Madame Song, c.1975
Encre et gouache sur papier japonais
Signature au milieu à gauche
46.5x29cm

Madame Song: Pionnière de l'art et de la mode en Chine

Exposition au M+ Hong Kong, 29 juillet 2023 - 14 avril 2024

Cliquez ici pour plus d'informations