Yonfan

Yonfan est un grand metteur en scène, écrivain, collectionneur, photographe et chroniqueur. Son oeuvre cinématographique, bâtie sur des références transnationales et transculturelles a fait de lui une icône de la scène Hong Kongaise.

Yonfan a rencontré T'ang au cours des années 1980 par l'intermédiaire de Madame Song. Au printemps 1991 il publia à Hong Kong un livre de portraits photographgiques, A Chinese Portrait ou T'ang Haywen apparait avec de célèbres chinoises de l'étranger tels les peintres Zao Wou-Ki (1920-2013) et Chang Dai-Chien (1899-1983) et l'architecte Ieoh Ming Pei (1917-2019)

Yonfan avait fait le projet d'exposer à Hong Kong une série de petits portraits à l'aquarelle que T'ang produisait à la fin de sa vie. Le décès de T'ang en Septembre 1991 empêcha la réalisation du projet.

En 1997 Yonfan a fait une très importante donation de peintures chinoises au musée des arts asiatiques Guimet de Paris, dont la première peinture Song (11 ème-12ème siècle) à entrer dans les collections françaises et une oeuvre de Chang Dai-Chien (1899-1983) La Dame de la rivière Xiang, donnée en hommage à la Princesse Diana qui venait de disparaitre dans un accident survenu à quelques centaines de mètres du Musée Guimet.

En 1998 et en mémoire de T'ang Haywen, Yonfan donna au Musée Guimet une série de 12 petits portaits exécutés par T'ang à la fin des années 1980.

En Septembre 2017, Yonfan était membre du jury du Festival de cinéma de Venise.

En Septembre 2019 son dernier film No. 7 Cherry Lane, un film d’animation, participera à la 76 ème edition de la Mostra de Venise.

T'ang Haywen et Yonfan dans l'atelier de T'ang à Paris en 1991.